decor sur argile facile en sgraffito
Débutants,  Les glaçures,  Tutoriels

Décor sur argile à l’engobe : 7 techniques faciles

Vous aimez dessiner vos propres motifs, découvrir des techniques d’impressions et vous rêvez de les appliquer sur l’argile pour créer des décors somptueux ? Cela tombe bien, on va découvrir ensemble  7 techniques de décor sur argile à l’engobe.

Les engobes sont faciles à utiliser et peuvent créer un effet spectaculaire avec une touche de créativité. Les motifs de surface peuvent être obtenus en peu de temps en utilisant simplement un ou 2 outils de potier, quelques pinceaux et du papier.

Sachez qu’un décor sur l’argile va vous permettre de faire sortir du lot votre design, voir de le rendre inimitable. Il va donner un caractère unique à votre travail, surtout si vous créez votre propre motif.

De plus vous n’aurez pas à utiliser les glaçures qui peuvent décevoir les céramistes débutants par leur complexité ! Voilà de quoi se faciliter la vie à l’atelier !

 

Qu’est-ce qu’un engobe ?

L’engobe est une argile teintée de consistance crémeuse. On l’appelle parfois barbotine colorée car il est constitué d’argile liquide et d’oxydes (les colorants). Il s’applique sur l’argile cru ou de consistance cuir donc avant la première cuisson ou sur biscuit. Les engobes ont un fini mat une fois cuits, mais si on les polie on obtient une belle brillance.

 

Pourquoi utiliser un engobe ?

Les engobes permettent de réaliser des décorations avec de nombreuses techniques : mishima, sgraffito, terre sigilée, etc. Nous ne verrons ici que des effets simples à reproduire.

L’engobe est facile à manipuler, sans danger si on respecte les règles de base. Lorsqu’il sèche, il se durcit et devient plus pâle. Il faut appliquer 3 couches sur l’argile non cuite et laisser sécher entre chaque application pour un rendu optimal.

Ses avantages :

  • Un pot d’engobe se garde indéfiniment, si il sèche il suffit de le diluer avec un peu d’eau.
  • On peut obtenir toutes sortes de couleurs et de rendus brillants, mats ou satinés.
  • On a une idée des teintes finales au moment de l’application, les coloris sont assez fidèles, ce qui n’est pas le cas avec les glaçures.
  • On peut mélanger les couleurs pour créer ses propres gammes de couleurs.
  • Les couleurs sont couvrantes, une couleur masque complètement la précédente ce qui permet de faire des superpositions sympas.

Si vous êtes débutant, vous aurez donc moins de désagrément qu’avec les glaçures. Alors foncez !

 

Prérequis au décor sur argile à l’engobe

Choix des engobes et des argiles

Je vais vous montrer des techniques de décor à l’engobe réalisées sur des carreaux de porcelaine ou de terre rouge. L’argile du carreau et l’argile contenu dans l’engobe doivent être compatibles. Prenez la même argile dans le doute.

Je n’évoquerai pas dans cet article de techniques qui demandent de créer ou d’acheter du matériel spécifique comme la sérigraphie ou la lithographie. L’idée est que vous puissiez tester ces effets décoratifs directement après avoir lu cet article !!

Je ne vais pas non plus vous expliquer ici comment concevoir votre propres engobes ou préparer des glaçures car si vous débutez, vous aurez l’embarras du choix dans les magasins de loisirs créatifs ou les magasins spécialisés en céramique.

Pour la même raison je ne vais pas détailler ici tous les types d’engobes qui existent sur le marché ou que les potiers expérimentés connaissent; ce sera à vous de faire vos recherches auprès de vos fournisseurs habituels ou d’un ami potier. Le sujet est vaste et cet article ferait 3 pages !! 😆

👧 Si vous êtes curieux, vous serez comme un enfant devant un étalage de bonbons en découvrant toutes les couleurs existantes en magasin, alors pas d’inquiétude ! 

Préparation des outils et matériaux

Pour réaliser un décor sur engobe il vous faut :

  • 7 carreaux d’argile humide ou de consistance cuir
  • 3 ou 4 couleurs d’engobes différentes
  • une petite cuillère
  • du papier journal, du papier ou du carton
  • une petite mirette coupante
  • les outils suivants : une poire, une éponge

poire pour potieréponge naturelle

 

7 techniques de décor sur engobe

1 – Décor par grattage de l’engobe

  • Passez un pinceau large et souple sur toute la surface du carreau.
  • Vérifiez que la surface est sèche et mettez la seconde couche.
  • Vous allez superposer ainsi 3 couches de barbotine successives.
  • Recommencez avec une autre couleur.
  • Grattez par endroits la texture obtenue pour voir apparaître les couleurs des couches inférieures. 

👧 Vous connaissez les cartes à gratter noires pour les enfants ? C’est le même principe !

🌊 Exemple d’application avec une couche noire et une couche jaune. (beige avant cuisson)

démonstration grattage en 2 étapes

 

2 – Décor sur argile à l’éponge

  • Tapotez la barbotine de couleur sur la terre avec une éponge.
  • Utilisez plusieurs couches peux donner un effet texturé très riche. Faites attention de ne pas trop en mettre, vous risqueriez d’obtenir un résultat brouillon ou fade.voir le travail de Makiko que j’aime beaucoup !
  • Faites plusieurs essais avec des teintes différentes.
  • Les éponges naturelles donnent des résultats souvent plus beaux et détaillés.

 démonstration décor éponge

 

3 – Décor sur argile à la poire

  • Remplissez la poire d’engobe suffisamment liquide (on parle de viscosité dans le jargon des céramistes !) de façon à ce que la matière coule librement et ne bouche pas la poire.
  • Appliquez le motif : On peut faire des petits points très réguliers, ou à l’inverse dessiner des motifs très libres avec la poire et si ça vous chante, du dripping à la Jackson  Pollock !

👧 Cette technique est utilisée depuis le 16e siècle, et certains pays en font toujours leur spécialité avec beaucoup de virtuosité.

Pour la petite histoire, la poire peut être remplacée par ce qu’on appelle un barolet. Il est confectionné à partir d’une petite corne de bovin, ou bien d’un récipient en céramique, enfiché d’une plume d’oie.

Vous pouvez visionner ce petit reportage sur le village de Horezu en Roumanie si vous voulez découvrir comment cette technique est utilisée sur le tour avec un barolet. Sachez que dans le village chaque motif a une signification familiale qui se transmet d’une génération à la suivante !

démonstration technique de décor traditionnel de Horezu

👉 voir la vidéo de démonstration

 

4 – Décor avec la technique du sgraffito

Le décor au sgraffito (ou sgraffite) consiste à creuser des sillons dans l’argile pour faire ressortir la couleur d’origine de la terre.

  • Étalez 3 couches d’engobe de la couleur voulue sur votre carreau
  • Laissez sécher
  • Prenez une mirette de petit format et bien coupante
  • Creusez des sillons assez profond pour que la couleur de la terre nue ressorte.
  • N’essayez pas de gommer les défauts à tout prix, vous pourrez poncer après cuisson.
sgraffito sur argile

 

5 – Décor Monotype

Ceci est une version simplifiée de la technique du monotype. Si vous l’aimez vous pourrez l’exploiter davantage avec d’autres supports. Prenez une feuille de papier journal et recouvrez la d’une couche de barbotine.

Découpez un carré dans la feuille et déposez-le sur la plaque d’argile face engobée sur la terre.

  • Prenez une brosse et frottez la terre par endroits, décollez pour voir les textures apparaître en négatif.
  • Recommencez le processus mais cette fois-ci dessinez avec une pointe dure ou un bout de pinceau sur la feuille retournée.
  • Recommencez avec tous les outils et matières qui vous intéressent pour créer de nouveaux  effets.
  • Pensez à changer de papier, car il va être trop gorgé d’humidité assez rapidement.

👧 Vous connaissez le mouvement artistiques des affichistes ? c’est un peu le résultat obtenu ici. Mais vous pouvez transférer une écriture, un motif, etc.

Démonstration d'un carreau d'argile monotype

6 – Décor au pochoir

On peut utiliser un papier épais ou cartonné, du ruban adhésif ou bien même du carton pour faire des pochoirs.

  • Testez et prenez le support de découpe qui fonctionne le mieux pour vous et votre argile.
  • Dessinez votre motif dessus et découpez-le soigneusement.
  • Placez votre motif sur le carreau à l’endroit voulu.
  • Tapotez le papier avec une éponge humide pour le faire correctement adhérer.
  • Plongez l’éponge dans la barbotine et tapotez à l’intérieur du motif en prenant soin de ne pas en mettre trop à la limite du papier
  • Laissez bien sécher avant de décoller
  • Vous pouvez réutiliser le papier plusieurs fois si il est souple, trop d’usage et votre motif va commencer à baver.

argile de terre rouge avec décor émaillé au pochoir

 

7 – Mishima

Le mishima n’est pas la plus facile des techniques présentées ici mais le résultat est très intéressant car le motif est totalement intégré dans la surface.

  • On creuse son motif sur la terre nue avec la mirette,
  • On vient appliquer une couche d’engobe dans les sillons avec la couleur voulu
  • On attend que cela sèche (mais pas trop)
  • On vient gratter bien à plat avec une estèque
  • Encore là, il ne faut pas trop gratter, il vaut mieux poncer les détails après cuisson

mishima

       

Décor sur engobe : conseils supplémentaires

  • Si vous apprenez par la suite comment utiliser les glaçures, rien n’est perdu ! Avec la poterie, on peut très bien combiner des techniques ! Ainsi on peut personnaliser son travail à l’infini !
  • Pour éliminer les recoins tranchants ou diminuer la profondeur du relief, on peut choisir d’atténuer les lignes légèrement avec un petit rouleau enduit de caoutchouc ou en utilisant un rouleau d’imprimeur.
  • Si l’engobe se craquèle, mettre un coup de spray d’eau.
  • Il est intéressant d’utiliser une argile blanche pour avoir le maximum de contraste, mais toutes ces techniques marchent aussi avec des argiles de couleur.

👉 Maintenant à vous de jouer ! S’il vous plaît choisissez UNE de ces techniques et envoyez moi vos résultats ! En avez-vous déjà essayé ? Laquelle avez-vous aimé ? Avez-vous encore des questions avant de passer à la pratique ?

 

Partager l'article
  •  
    32
    Partages
  •  
  • 32
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *