sculpture visage bien proportionnee
Débutants,  techniques

Comment sculpter une tête en argile bien proportionnée ?

Voilà un sujet qui me tient à cœur et que j’ai encore peu abordé, la sculpture. Vous avez toujours rêvé de sculpter des visages ? L’argile est un médium idéal pour cela. Elle permet de travailler très grossièrement ou très finement, de façon très réaliste ou bien de faire des caricatures, de jouer avec toutes sortes d’expressions. Il n’y a pas une seule technique pour sculpter une tête en argile et les énumérer ici serait trop long. Mais il y a bien 5 habitudes qui peuvent améliorer de façon considérable votre rendu et vous assurer d’avoir un résultat naturel et bien proportionné. Avec un peu de pratique quand même !

 

Sculpter une tête avec un miroir

sculpture tête en argile proportionnée autoportrait
crédit = Émilie Coquil

Le premier exercice de sculpture qu’on m’a donné à réaliser lors de mes études en céramique a consisté à faire un autoportrait. Comme je débutais, le résultat n’est pas forcément très réaliste ! (Merci de votre indulgence 😃). Mais j’ai compris que ce n’était pas le plus important. Se voir dans un miroir oblige à travailler à partir d’un modèle vivant.

Ça donne beaucoup plus d’informations que si on imprime une photo. En effet, si vous ne prenez qu’une photo de vous de face, ce qui semble le plus facile pour débuter, vous risquez de vous sculpter à plat comme un masque !

L’idéal est de s’observer dans un miroir pour pouvoir rendre une expression particulière (joie, colère, rêverie. etc.). Par ailleurs, prendre quelques photos de soi sous différents angles est pertinent pour ajuster les proportions. Ça permet de voir l’arrière de la tête et le haut du crâne notamment. Comme cela vous captez quelque chose de vivant, sans pour autant négliger votre morphologie. Vous aurez le meilleur des 2 mondes !

Avec l’expérience vous apprendrez à faire des visages expressifs sans forcément avoir recours au miroir. Vous pouvez bien sûr faire appel à un modèle, mais cela demande davantage d’organisation.

 

Dessiner avant de sculpter votre tête en argile

Que vous soyez débutant ou plus à l’aise avec l’argile, il est toujours intéressant de faire quelques croquis très simples de votre tête. Ça vous permet de vous tromper quelques fois, d’explorer des idées, puis de cerner ce que vous avez envie de représenter.

Je trouve que le dessin révèle nos automatismes. En effet, le visage est une des premières formes qu’on assimile quand on est bébé. Du coup on ne détaille plus vraiment les visages avec attention, on les voit (sauf quand on est très amoureux 😍). Avez-vous remarqué que si on dessine 2 ronds et un trait, c’est suffisant pour voir une tête ? C’est bien parce que le cerveau fait tout le reste ! Je vous invite à feuilleter le classique “dessiner grâce au cerveau droit” pour en apprendre davantage sur ce sujet.

Il existe une autre astuce redoutable pour détourner votre cerveau de ses automatismes et mettre en avant vos erreurs de proportions : retourner votre dessin à l’envers. C’est aussi plus facile à faire qu’avec une sculpture !

 

Acheter des œufs

face d'oeuf

Mais quel rapport me direz vous ? Hé bien la forme d’une tête en argile bien proportionnée ressemble de près à la forme d’un œuf posé à l’envers.

Si on regarde une personne de face, alors le haut de la tête équivaut à la partie ronde de l’œuf, tandis que le menton évoque la partie pointue de l’œuf.

Si on observe la tête de côté, c’est le haut et l’arrière de la tête qui représente la base de l’œuf. Quant à la partie la plus pointue, elle correspond toujours au menton. Donc dans cette position l’œuf est un peu incliné comme s’ il allait se mettre à rouler.

Visionner la forme de la tête de cette façon aide véritablement à simplifier les premières étapes de votre sculpture. En effet, il est très important de ne pas aller trop rapidement dans les détails. C’est toujours plus difficile de rectifier un ovale ou la courbure d’une sculpture lorsqu’on y a ajouté les yeux, le nez, la bouche, les cheveux, que lorsqu’elle est encore lisse.

 

Réviser les proportions du visage

Avant de sculpter votre visage, il est intéressant de réviser les proportions dites universelles. En effet, les proportions du visage varient d’une personne à l’autre, selon son âge, son appartenance ethnique et son sexe. Heureusement d’ailleurs ! Vive la variété ! Mais pour la facilité de l’apprentissage, nous avons besoin de référence. Même avec un modèle vivant, connaître les proportions de base peut nous aider.

Voici 2 petits schémas simples que vous pouvez imprimer chez vous et utiliser pour sculpter votre tête en argile.

Le premier explique comment placer l’oreille par rapport aux sourcils, au nez et au centre de la tête. Le second vous montre l’écartement des yeux et le rapport à la largeur de la tête (ici la distance qui sépare les yeux correspond à un oeil). Les yeux et les oreilles sont souvent les éléments les plus difficiles à placer. Retenez ces quelques repères simples et vous aurez de meilleurs résultats. Évidemment ces règles peuvent être transgressées si vous voulez sculpter votre tête en argile de façon caricaturale. Mais on devient plus habile si on apprend les règles avant de les transgresser.

 

 

Ne pas négliger le cou

Une erreur courante est de négliger ou au contraire d’aller trop loin dans le modelage du cou avant même d’avoir modelé la tête. Il arrive aussi souvent qu’il soit trop fin ou trop long.

Or, le risque est que la tête s’affaisse ou soit mal positionnée. Cela va avoir un gros impact sur l’expression générale du visage. De plus, si le cou ne soutient pas bien la tête, cela va nous déconcentrer dans notre travail car on s’arrête régulièrement pour le renforcer.

Sur des petites sculptures, j’aime bien travailler le cou à partir d’un bloc d’argile plein. Je le positionne bien, mais je l’affine surtout à la fin et je l’évide avec une mirette une fois la consistance cuir atteinte. En ajoutant un support amovible supplémentaire, cela a l’avantage de ne pas s’affaisser du tout. Il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas de muscle dans un cou en argile ! Bien sûr ce n’est qu’une approche de la sculpture de tête, il en existe bien d’autres.

Parfois certains élèves omettent carrément de sculpter le cou. Ça rend un peu plus difficile le modelage du visage, mais ça se rattrape. En effet on peut rajouter un bloc d’argile et positionner sa tête par dessus à tout moment tant que la terre n’est pas trop sèche.

Si on sculpte un buste, c’est une difficulté supplémentaire. Les erreurs de proportions sont moins flagrantes s’il n’y a pas d’épaule. C’est d’ailleurs ce que je recommande pour débuter l’apprentissage de notre première sculpture de tête.

La forme du cou 

Pour une bonne pratique, on façonne un cou qui a grosso modo la forme d’un tube. Je dis grosso modo car l’arrière du cou est plat, le reste arrondi. Ensuite, si on veut plus de réalisme, il faudra ajouter le relief des cartilages du larynx,  un peu plus prononcé chez l’homme (pomme d’Adam) que chez la femme.

Le positionnement du cou 

Le cou n’est pas totalement vertical. Il se positionne sous notre œuf en angle. Il faut savoir qu’on avance légèrement la tête pour garder l’équilibre. Plus on avance la tête plus on a l’air alerte ou tendu, plus on la recule plus on a l’air détaché.

 

Voilà c’est à vous de jouer maintenant. Gardez en tête de débuter avec des volumes simples et de tourner régulièrement votre travail sur une tournette ou un support bricolé maison pour voir votre œuvre de tous les côtés. Ce sera beaucoup plus agréable que de vous tordre le cou 🙃 ! Bonne création !!

➡️ Cet article vous a intéressé ? Vous aimeriez en savoir plus sur la sculpture ? Vous pouvez partager cet article ou mettre un commentaire en dessous. Ça m’aide à connaître votre enthousiasme pour certains sujets et à vous proposer plus de contenu sur le même thème !

Partager l'article
  •  
    12
    Partages
  •  
  • 12
  •  

12 Comments

  • May

    Merci Emilie tous vos conseils sont très précieux et à la lecture tout paraît possible…
    il n’y a plus qu’à mettre en oeuvre et recommencer.

  • Jessica Alcaraz

    Merci beaucoup pour les conseils concernant la sculpture des visages, c’est super intéressant. Si vous avez d’autres astuces pour travailler les expressions notament je suis preneuse.

  • Viney-Thomas

    Merci Emilie pour ces précieux conseils, tu me permets d’avancer, tes explications sont très claires, et bien détaillées. D’autres cours sur la sculpture seraient très intéressants, buste, sculptures entières, sculptures animalières aussi car très spécifiques je pense.
    J’attends avec impatience ton prochain cours. Belle journée à toi.
    A très vite

  • ARNOULD TALBOT

    Bonjour
    J’ai cassé deux assiettes (bien net) après la première cuisson. Je voulais les réparer et les repasser au four pour la deuxième cuisson avec l’email.
    Toutes les colles sont faite pour un non passage au four. Je suis un peu perdue !
    Avez vous une technique a me proposer ou bien c’est bon pour la poubelle?🥴

    Merci beaucoup pour votre aide.

    Je suis fan de vos conseils et attend avec impatience chaque diffusion de votre news letters !
    Merci beaucoup pour tous vos conseils – vous êtes super!!👍👍

    Pascale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *