céramique stage polissage
Culture céramique,  techniques

Comment polir une céramique efficacement ?

Avez-vous déjà souhaité donner un superbe effet brillant à votre poterie, sans toutefois y arriver ? Aimeriez-vous connaître une technique alternative à l’émaillage ? Si vous préférez les gestes simples et méditatifs à la complexité des glaçures, la technique du polissage est sûrement faite pour vous ! Nous allons voir comment polir une céramique efficacement dans cet article.

En quoi consiste le polissage?

Céramique polie avec barbotine
Mexico, Colima, Colima, 200 B.C. – A.D. 500

La technique du polissage consiste à compresser la surface argileuse de vos pièces, ce qui a pour effet de les faire briller. On obtient un fini lisse, très tactile, qui se démarque de l’effet rendu par les glaçures. 

C’est une technique très ancienne, qui existait avant même l’apparition des glaçures. On l’utilisait à l’origine pour rendre les poteries moins poreuses. Il reste que cette technique est aussi recherchée pour la beauté de son rendu. 

Privilégiez-la pour vos pièces décoratives et non utilitaires qui iront dans une cuisson basse température. Car l’effet du polissage disparaît au dessus de 1000 degrés environ. 

De quoi ai-je besoin pour polir une céramique?

Vous aurez besoin de :

  • votre pièce d’argile cru,
  • un bol d’eau,
  • votre outil pour polir.

Quel outil utiliser pour le polissage?

Il est important de choisir un outil suffisamment dur. Certaines pierres fonctionnent toujours bien. Je recommande l’agate, d’autre potiers utilisent le quartz rose ou l’aventurine. Certains utilisent  également des outils de brunissage de bijoux. Enfin il existe des outils en plastique faciles à tenir dans la main et qui permettent une large surface de polissage. 

Je ne conseille pas d’utiliser le dos d’une cuillère pour un résultat parfait car vous pourriez laisser des traces et à la longue le manche se déforme. 

Cette liste n’est pas exhaustive, vous pouvez essayez d’autres objets tant qu’ils sont lisses, durs, arrondis et faciles à prendre en main. Chaque potier a ses techniques préférées.

Comment polir une céramique efficacement?

Alors que votre pièce est encore crue, pensez à adoucir la surface avec une estèque en métal. Cela facilitera énormément votre polissage. En effet, si vous travaillez à partir d’une pièce qui a des textures, le polissage ne sera pas efficace. 

Laissez la pièce sécher jusqu’à consistance cuir. Plongez le doigt dans l’eau, puis humidifiez une petite surface avec celui-ci. Les particules d’argile humidifiées se déplacent ainsi plus facilement, mais cela dépend de votre argile, ce n’est pas toujours nécessaire.  

Frottez la pierre sur la surface humide en faisant des ronds une zone après l’autre. Et recommencez plus loin. 

Par ailleurs, j’ai appris durant mes cours qu’on pouvait polir une pièce avec un simple morceau de plastique. Cette technique servait à polir de la terre sigilée, pourtant elle est aussi utilisée par les potiers pour le polissage classique.  Il suffit de passer le plastique sur son index, et de frotter doucement de la même manière qu’en cirant des chaussures.

Avec ces 2 techniques aucune pièce ne vous résistera !

 

Comment savoir que le polissage a fonctionné?

Mexico, Colima, Colima, 200 B.C. - A.D. 500
Céramique polie avec barbotine – Mexico, Colima, Colima, 200 B.C. – A.D. 500

L’effet d’une surface polie est assez subtil. Les zones polies paraîtront légèrement plus sombres car le polissage fait remonter l’humidité de l’argile à la surface. 

Vous pouvez polir dans plusieurs directions, afin que vos marques se superposent bien. Le mouvement choisi dépend de chacun. Pour ma part,  je polis en rond car je trouve que faire des petites lignes est ennuyeux. Mais c’est au goût de chacun ! L’important est de savoir où vous êtes passé et d’y repasser en sens inverse. En travaillant de façon méthodique, vous aurez moins de chance d’oublier certaines parties. Quel beau travail de patience ! 

Méthode alternative de polissage sur argile

Vous pouvez également polir sur une surface complètement sèche. Vous aurez préalablement poncé votre pièce, elle sera donc très lisse, et cela va aider le polissage. Il arrive aussi que votre premier polissage disparaisse un peu en séchant. Vous aurez alors à repolir sur sec, mais le premier passage vous rendra le labeur bien plus tolérable. 

Pensez bien à humidifier la zone avant de la polir. 

Quelques précautions à prendre

  • N’utilisez pas le dos d’une cuillère pour un résultat parfait.
  • N’utilisez pas de la terre chamottée pour un résultat optimal.
  • N’appuyez pas trop fort, cela risque de déformer votre pièce.
  • Mettez des gants en coton si vous craignez de laisser vos empreintes dans l’argile.
  • Commencez par une pièce simple comme un œuf pour ne pas vous décourager.

Vous l’aurez compris, c’est une technique très simple, mais si elle est bâclée, le résultat ne sera pas à la hauteur de vos attentes. C’est un travail de patience, mais je sais que cela plaira beaucoup à certains d’entre vous !  N’hésitez pas à partager cet article s’ il vous a plu ! 

 

Image en entête : Atelier de céramique avec l’artiste Baker City Mary Sue Rightmire / Ceramics workshop with Baker City Artist Mary Sue Rightmire (licence)

Partager l'article

17 Comments

  • trauchessec nicole

    bonjour,

    je ne peut pas faire cuire une poterie dans un four ,
    est ce que le fait de vitrifier cette pièce peut la rendre plus solide?
    ou existe t il une technique autre lorsqu’ On peut PAS faire cuire !!!!
    MERCI pour cet échange.

  • Bomans

    Et bien 😉 j’ai toujours poli avec une cuillère en inox et je termine avec un plastique soit roulé en boule soit je mets une éponge à l’intérieur d’un sac en plastique et je la serre bien avec le plastique et je frotte, frotte, frotte, je refais le polissage plusieurs jours de suite.
    Je trouve que la cuillère fait bien pénétrer la chamotte dans la terre et permet un meilleur polissage. Ça fonctionne très bien également avec une pierre d’agate.
    Mais je pense que chacun a sa technique et qu’elles sont toutes bonnes 😊

  • LOMBARD

    Bonjour merci pour tous ces conseils
    Je n arrive plus à accéder à votre guide
    J ai du faire une mauvaise manipulation
    J ai donc fais une nouvelle demande
    J espère le recevoir à nouveau
    Merci d avance

  • Marianne Leloir

    Merci pour votre générosité dans ce partage de techniques… et de passion, c’est utile et très inspirant…
    Est il possible de polir de cette manière une pièce en argile auto-séchante? (Je n’ai pas accès à un four pour le moment)
    Merci d’avance

    Marianne

  • Marie-Christine

    Merci beaucoup pour ces explications bien détaillées.
    Une question : les pièces ainsi polies sont-elles étanches ? Je pensais à un vase ou un autre récipient par exemple. Merci pour ce complément d’information.
    Belle journée à vous

    • Émilie C.

      Bonjour Marie-Christine, cela diminue la porosité en surface, mais ça ne les rend pas étanche pour autant. On peut ajouter une cire pour accentuer l’effet, mais il vaut mieux tabler sur un émaillage pour avoir une pièce véritablement étanche.

  • Gabriele

    Merci, excellent conseil que je suis avec intérêt, mais je suis encore débutant et j’ai encore beaucoup de choses à apprendre. Surtout maintenant j’ai le problème que mon four à gaz ne monte pas en température pour bien cuire le biscuit. Merci encore, Gabriele

Laissez vos commentaires et questions, j'y répondrai avec plaisir !