pratique façonnage poterie senior
Culture céramique

La pratique de la poterie pour les seniors

Contrairement à ce que l’on peut croire, les EHPAD et les maisons de retraite ne sont pas uniquement des lieux d’accueil pour les personnes âgées. Ce sont aussi des lieux de vie, des lieux où s’entrecroisent projets et animations pour le bien-être des pensionnaires.

Parmi ces activités, la pratique de la poterie figure en bonne place.

 

Créer et modeler la vie

Que l’on soit un proche d’une personne âgée en établissement de santé ou de repos, ou un senior simplement féru de loisirs créatifs, tout le monde s’accorde pour affirmer qu’une activité, manuelle de surcroît, apporte un réel bienfait aux personnes seniors.

Une activité encadrée, adaptée à chacun, peut se montrer constructive et prévenir, voire retarder, la sénilité.

De plus, chaque personne âgée va pouvoir retrouver des sensations qui lui font peut-être défaut.

C’est aussi un excellent moyen d’améliorer ses capacités de mémorisation et de perception des volumes dans l’espace.

Que ce soit pour réaliser des projets artistiques collaboratifs ou pour soi-même, la poterie est un art millénaire qui met en exergue notre sens créatif tout en apportant une réelle relaxation.

Généralement pratiquée en groupe, elle aide les personnes âgées à développer leurs échanges vers les autres, à ne pas rester isolé dans sa bulle. En savoir plus sur l’isolement des seniors.

La poterie, en ce sens, est à la fois un loisir et un apprentissage source de bien-être.

 

Les bénéfices de la poterie pour les seniors

senior dans atelier de poterie

Une activité de partage

Pouvant être pratiquée à tous les âges, la poterie est une activité manuelle qui apporte de nombreux bienfaits pour les personnes âgées.

Favorisant d’abord les échanges, cette pratique permet de discuter autour de soi, de comparer ce que l’on fait, d’apprendre des uns et des autres.

C’est une véritable activité intergénérationnelle où l’on discute avec des créateurs en herbe ou confirmés de tous les âges.

Booster les sensations physiques

Physiquement, la poterie est une activité idéale pour les seniors qui perdent parfois les sensations physiques, notamment le toucher.

Concrètement, il va falloir malaxer l’argile, la transformer, l’aplatir, la frapper, la déformer, la texturer.

Non seulement cela répond à des besoins sensoriels qui sont liés aux émotions, mais la poterie aide ainsi les personnes âgées à libérer une grande énergie.

Gestion de la frustration

La terre est un matériau malléable qui requiert de la créativité mais également de la persévérance et de la concentration.

Pourtant, si la forme ne se tient pas ou ne convient plus, la gestion de la frustration est plus simple puisqu’il suffit de corriger, de retirer ou d’ajouter de la matière, de la modeler différemment.

De plus, la manipulation de ces matériaux va apaiser le mental de la personne âgée, chassant les pensées toxiques ou négatives. Au bout d’une séance de poterie, il est certain que le senior sera plus à l’écoute de lui-même et saura rétablir un équilibre psychologique qui assurera une vraie sérénité, parfois salvatrice.

Gagner en confiance

C’est aussi un excellent moyen de retrouver confiance en soi, d’avoir une réelle satisfaction de soi.

Pourquoi ? Parce que les objets issus de la poterie proviennent de soi.

Un tel objet qui a demandé de la patience, de la réflexion et du temps, mais aussi de la passion et de l’amour a un tout autre cachet.

Boire son café ou sa tisane dans une tasse fabriquée par ses propres mains a définitivement une autre saveur ! Alors on commence quand à se faire du bien ?

Co-auteur :  Léa Calvez de bonjoursenior.fr

Partager l'article
  •  
    2
    Partages
  •  
  • 2
  •  

14 Comments

  • Joëlle Manuel

    J’aurai 62 ans cette année et ne me sens pas du tout sénior. Je ne pense pas que l’âge soit un handicap à la créativité, bien au contraire l’expérience de la vie est une grande inspiratrice. Je peux vous assurer, que dés les 1ers jours de ma retraite tant attendue, je vais me remettre à la pratique de la poterie et de la céramique que j’ai quelque peu abandonné ces derniers temps. Merci à Emilie, pour ses magniques articles, toujours trés agrėables à lire.

  • Barbara

    Senior ou non je sais pas trop j’ai 50 ans et le terme ne m’offusque pas du tout je suis ben jeune dans ma tête ✌🏼
    je rêve de faire un cour de poterie au tour dans la région de Lanaudière (Mascouche) je trouve pas grand chose auriez vous des endroits pour une jeune senior !!!
    J’adore vous lire 🌿
    Barbara

    • Émilie C.

      Bonjour Barbara,
      Dans la région de Lanaudière je connais l’arbre et la forêt qui font un très joli travail de cuisson au feu de bois. Je ne sais pas si ils donnent des cours, mais peut-être déjà assister à une cuisson peut être très instructif ! Pour ma part je prépare des cours en ligne qui seront disponibles de partout (bien suivre l’infolettre). Cela prend du temps avec certaines contraintes de la COVID et ma petite qui n’a que 7 mois, mais ça viendra ! Merci pour ces beaux encouragements !

  • SylvieR

    Bonjour,
    Que l’on ait l’âge d’un senior ou pas, on est ce qu’on est dans notre tête et nos envies et pas de part notre âge… Je ne suis pas choquée par l’appellation senior, s’y considère celui qui veut ou qui l’accepte, ne s’y considère pas celui qui le réfute… Je vais avoir 59 ans et je ne me sens pas senior pour tout de suite ! Mais cela ne m’empêche pas de faire de la poterie dans une association avec tout un panel d’âge allant de 45 à 75 ans et on s’apprécie beaucoup mutuellement, on ne se sent pas différentes les unes des autres et on est heureuses de se retrouver à chaque séance !
    Je trouve le commentaire d’Agned déplacé.
    Continuez comme ça Émilie, vous nous faites du bien ! Merci

  • Lognoné Rodríguez Cécile

    J’ai 64 ans et ne me reconnais pas comme senior. Comme jeune retraitée après une vie professionnelle très remplie, je voudrais juste insister sur le plaisir de créer qui est le mien grâce à la poterie et à la céramique. Loin des sollicitations extérieures, le travail de la terre oblige à puiser en soi ce que l’on veut réaliser, exprimer. Il est aussi très physique et technique, terrain de nouveaux apprentissages. Votre article m’a donné envie de favoriser la mise en place d’ateliers pour des personnes souffrant d’isolement, d’enfermements multiples renforcés par la pandémie. Merci

  • Agned

    Bonjour ,
    Je viens d avoir 60 ans , et c est dur de lire qu on est vraiment déjà considéré comme une personne âgée …. même si cela semble le cas pour qq un de 20 ans .
    Juste très déprimant . Désolée.

    • Émilie C.

      Bonjour, je suis désolée que cette mention d’âge vous ait choqué. Aux yeux de l’administration, on est senior à 60/65 ans. Mais je suis d’accord avec vous, tout cela est très subjectif. J’ai donc retiré cette mention. J’espère que les articles de mon blog apportent des sourires, de la motivation et sûrement pas des déprimes. En passant l’auteur de cet article invité ne m’a pas transmis son âge, et pour ma part je n’ai pas du tout 20 ans 🙂

  • Je suije suis une senior, et je prends beaucoup de plaisir à pratiquer la poteriepoterie.

    Je suis une senior ,et je prends beaucoup de plaisir à pratiquer la poterie.

    • Françoise

      Bonjour,
      Il y a beaucoup de séniors dans les ateliers tout simplement parce qu’ils sont davantage disponibles ! Mais il y a aussi des jeunes et l’ambiance est généralement bonne. Surtout, la céramique, c’est l’association de la terre, de l’eau, de l’air et du feu..qui procure une sensation consciente ou pas, de retour aux origines + le développement de l’imagination, grâce à la création, la couleur (ou pas), le dessin (ou pas), l’utilitaire (ou pas), le silence (ou pas)………
      comment ne pas faire le vide de toutes nos pollutions mentales lors de cette pratique ?
      Je vous embrasse
      Françoise 69 (née aussi dans le 69 !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *