plafond moulé en plâtre
Outils et matériaux

Comment faire un moule en plâtre de qualité ?

Vous êtes intéressé à apprendre les bases du moulage ? Vous avez peut-être déjà commencé à mouler en plâtre quelques pièces dans votre atelier pour faire de la vaisselle en porcelaine, en grès, ou en faïence ? Ou bien vous développez un projet plus sculptural ? Avez-vous rencontré des difficultés avec l’utilisation de votre plâtre ou la résistance de vos moules ? S’ il y a un élément qu’il ne faut pas négliger pour apprécier le processus du moulage, c’est bien la qualité du plâtre

Pour obtenir un bon moule, durable, précis et adapté à votre concept, il faut bien anticiper les étapes de son projet. Nous allons revoir ensemble les phases préparatoires à la fabrication d’un moule en plâtre, les bonnes questions à se poser avant la production et comment choisir un plâtre de qualité. Pour cela j’ai fait appel aux conseils d’un plâtrier au long savoir-faire : Plâtre France

 

Les étapes pour fabriquer une pièce de porcelaine

 

Tout d’abord, la première chose à faire lorsque l’on souhaite fabriquer une pièce en céramique, c’est de créer son modèle.

À l’aide d’un dessin représentant la pièce à la taille souhaitée, le modeleur doit anticiper le retrait que subira la pièce lors de la cuisson. Pour cela, le modeleur va créer son moule avec un volume de plâtre plus grand que la taille réelle de la pièce. On l’estime à +14%. 

Ce modèle créé est appelé moule mère. Il servira à la réalisation de moules de production qu’on appelle des matrices

Les matrices sont les moules qui vont permettre de réaliser les pièces en céramique, en porcelaine notamment. Ils serviront donc directement à notre production.

Comme vous le constatez, ces deux types de moules n’ont pas la même utilité, et c’est bien important de les différencier.

 

Les questions à se poser avant de débuter sa production

moule en plâtre

Avant de débuter une production, il est impératif de se poser les questions suivantes :

  • Je souhaite faire un “moule mère” ou une matrice ?
  • Quel est l’objet que je souhaite obtenir en moulage ? 

Une cafetière ? Un vase ? Une tasse ? Une assiette ? 

À ce stade je vous conseille de bien étudier la forme, vous pouvez même faire une petite maquette en carton pour vous aider à visualiser l’objet en 3D. 

Attention à ne pas brimer votre créativité en voulant “rentrer dans le moule”, avec le temps et la pratique vous saurez intuitivement quelle forme est intéressante à produire en moulage. 

  • Quel procédé sera adapté à mon moulage ?

Le coulage ? le calibrage ? le pressage isostatique ? Le modelage ?

Découvrez  les procédés de moulage les plus utilisés dans l’article moulage d’argile pour débutants qui décrit les étapes pas à pas.

  • Quel type de plâtre sera adapté à mon projet ? 

Chaque plâtre nécessaire à la fabrication de moule possède de nombreuses spécificités propres. C’est pour cela que le choix du plâtre à mouler est une étape fondamentale avant de se lancer dans la fabrication de n’importe quelle pièce céramique. 

 

Choisir un plâtre de qualité  

Il existe de nombreux plâtres mais certains sont adaptés à la céramique. N’allez donc pas chercher un plâtre au hasard au magasin de bricolage du quartier. 

Il faut savoir que le plâtre est au départ une poudre très volatile composée de gypse. Son processus de fabrication le rend poreux en permanence. Lorsqu’il est mélangé à l’eau, il se crée une réaction chimique qui le fait durcir, on appelle cela, la “prise du plâtre”. Cette préparation peut être facilitée si l’on connaît bien les gestes à suivre, mais aussi en fonction de la qualité du plâtre.

La polyvalence

En céramique on choisit d’utiliser du plâtre car c’est un matériau très polyvalent, comme il est tendre on peut le sculpter à souhait. On peut obtenir des surfaces tout en texture ou au contraire très lisses, complexes ou au contraire d’une grande simplicité. Il nous faut donc un matériau souple d’emploi permettant de créer différents types de pièces d’art.

La précision

Il est aussi intéressant de travailler le fini de nos moules à la main avec précision. Un plâtre de qualité possède un grain fin avec peu d’impuretés. Il se doit d’assurer une parfaite reproduction de détails. Il doit être agréable à travailler, qu’on le creuse, qu’on le lisse, qu’on le ponce, etc.

La durabilité

On souhaite aussi que notre moule soit durable. Qu’on puisse le manipuler plusieurs années sans qu’il s’abîme trop rapidement. Car fabriquer ses moules peut prendre beaucoup de temps, et nécessite une grande attention. On ne veut pas recommencer tous les 6 mois ! Toutefois le plâtre reste une matière friable. C’est pourquoi une grande résistance et dureté est recherché ainsi qu’une stabilité dans la qualité du produit.

La saturation

L’intérêt d’un moule en plâtre de qualité est aussi de pouvoir produire le plus de pièces possibles dans une journée. Mais on ne peut pas l’utiliser à l’infini, à un moment donné, le moule va saturer en eau. Alors la pièce à l’intérieur du moule ne durcit plus, ou trop lentement. La composition du plâtre, encore ici, va influencer ce processus. 

« En céramique, il est possible de fabriquer une pièce défectueuse dans un bon moule en plâtre, mais IMPOSSIBLE de produire une bonne pièce dans un moule défectueux.

Le plâtre est une matière essentielle et sa mise en œuvre conditionne la réussite de l’ensemble des opérations ultérieures. »

Arthur Loze, Plâtre France

Finalement il existe autant de plâtres que de projets.  Si vous n’êtes pas encore certain de votre choix, Plâtre France vous offre la possibilité d’examiner chaque plâtre avec sa fiche descriptive détaillée sur leur site. Il y a 17 plâtres différents. Vous pouvez aussi obtenir des conseils afin de réaliser au mieux votre projet !

Conclusion 

J’espère que ces critères vous permettront de réaliser des plâtres à la hauteur de vos attentes. Bien sûr la pratique du moulage ne s’improvise pas, le processus comprend des étapes à bien respecter, mais un seul moule, même d’une grande simplicité peut déjà apporter beaucoup d’intérêt à votre production ! Alors n’hésitez pas à vous lancer ! 

 

Partager l'article
  •  
    15
    Partages
  •  
  • 15
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *