Commencer la poterie
Débutants

Apprendre l’art de la céramique : 5 moyens de débuter

Vous aimeriez apprendre l’art de la céramique ? Vous pensez à travailler l’argile pour sculpter, façonner des petites séries ou bien même faire de la poterie en grosse production ? Vous voulez vendre vos créations, ou seulement pratiquer votre passion comme amateur averti ?

Il existe de multiples façons de se former au métier de céramiste. En effet, vous pouvez suivre une formation dans une école, ou vous inscrire à des cours ou des stages d’initiation auprès d’artisans professionnels. Toutefois, certaines personnes choisissent aussi de se former de manière autodidacte, par l’intermédiaire de livres, ou de blogs comme celui-ci. Car en effet, pour débuter en céramique, il faut avoir un minimum de connaissances, afin de savoir notamment quels outils et matériel acheter. De plus, l’apprentissage des techniques de base de la céramique est indispensable pour bien commencer.

Je vous propose donc les 5 façons essentielles d’apprendre la céramique, et des ressources que vous pourrez aisément combiner, afin de faciliter votre apprentissage.

 

Apprendre la céramique dans une école

La voie royale est, bien entendu, la formation dans une école spécialisée. C’est la voie que j’ai choisie il y a 5 ans, lorsque j’ai voulu changer de carrière.

Les avantages sont évidents : les cours sont donnés par des professionnels qualifiés, l’équipement et les matériaux sont fournis. Mes années de formation au Centre de céramique Bonsecours à Montréal m’ont énormément appris. J’ai pratiqué le tournage, le façonnage, l’utilisation des glaçures et même la sculpture.

L’université est aussi une voie intéressante car on peut y suivre des cours en art visuel. J’en ai également profité durant mes études. Cela permet de développer des compétences complémentaires qui auront un impact sur la qualité visuelle des pièces. La photographie, le dessin, le marketing, sont par exemple des atouts importants pour un céramiste. Les cours théoriques en art permettent aussi de contextualiser votre travail dans un courant, un mouvement. Ainsi vous prenez conscience de la spécificité de votre démarche artistique et vous pouvez l’expliquer au monde.

De plus, le fait d’être entouré d’autres personnes passionnées par la poterie ou la sculpture a un impact considérable. Les échanges et les idées fusent et souvent des liens se tissent qui perdurent après les études.

Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir apprendre le métier de céramiste à l’école. En effet, si vous n’avez pas d’école proche de chez vous, ou que vous souhaitez amorcer une reconversion professionnelle et que vous disposez de peu de temps ou de flexibilité, cela peut poser problème. En France notamment, il est complexe réintégrer le cursus scolaire à l’âge adulte.

De plus, si vous suivez plutôt des cours à la carte ça peut rapidement devenir cher : environ 80€ pour un cours de 4 heures dans lequel vous apprenez seulement une notion, loin d’être suffisante. Comptez au moins 4 cours comme ça (320€) pour avoir simplement les premières bases.

Mais cela ne devrait pas vous inquiéter car il existe encore d’autres moyens d’apprendre.

 

Les livres de céramique

Le travail de l’argile est une de ces disciplines sur laquelle il existe une quantité incroyable de livres, tous plus intéressants les uns que les autres.

Malheureusement ils sont pour la plupart en anglais, bien que des perles soient éditées de plus en plus en français.
Si vous êtes bien à l’aise avec l’anglais, je vous conseille The Complete Guide to Mid-Range Glazes: Glazing and Firing at Cones 4-7  de John Britt. Quoique déjà pour un amateur avancé, c’est la bible pour préparer ses premières glaçures.
Également The Ceramics Bible: The Complete Guide to Materials and Techniques. Ce livre contient des informations très utiles pour toute personne qui débute dans ce domaine.

Pour plus de détails vous pouvez consulter l’article 9 livres de poterie : mes recommandations. Je vous fais part de mes véritables coup de cœur : les livres qui ont eu un véritable impact sur ma pratique.

Finalement vous pouvez télécharger mon livre sous format électronique :  Le guide pour débuter la céramique comme un(e) pro.

 

Les vidéos Youtube

Il existe également beaucoup de vidéos en anglais pour apprendre la céramique. L’incontournable étant CeramicArtsDaily.

En revanche, je n’ai pu trouver que 3 chaînes Youtube actives sur le sujet en français. Celle de Patricia de Au grès du Sud, et celle de Marc Duquesnoy orientée sculpture/moulage et celle de Jean-Luc Benoist sur le tournage.

Vous pouvez aussi consulter ma chaine Youtube neo-ceramistes, pour faire connaissance !

C’est bien pour résoudre un problème précis : on a une question précise, on trouve une réponse.

 

Les sites internet et les blogs

Encore une fois, il existe énormément de contenu chez nos amis anglophones.

Le site que je préfère est  ceramicartsnetwork. J’avoue que sur ce site, je ne sais toujours par où commencer tellement il y a de contenu ! Vous y trouverez une mine d’information pour tous les niveaux de pratique. Mais sachez ce que vous cherchez, car regarder une technique sans la pratiquer peut être contre productif, à moins que vous vouliez simplement de l’inspiration.

Côté français, j’aime beaucoup la Terre en Feu, il faut un peu fouiller pour trouver son bonheur, mais ce site est une mine d’information quelque soit votre niveau. Et c’est sympa de voir les étudiants en action !

 

Les formations en ligne

Et finalement, vous pouvez consulter des formations en ligne sur la poterie, vous allez pouvoir apprendre depuis chez vous, revisionner plusieurs fois si vous n’avez pas compris, et tout ça pour un tarif en général avantageux. Toutefois il n’est pas toujours possible de poser vos questions à l’instructeur, (assurez-vous que c’est le cas !), que vous avez une garantie satisfait ou remboursé et un parcours d’apprentissage bien structuré. Vous pouvez par exemple consulter ici les formations que je propose sur les neo-ceramistes.

J’espère que cet article vous aura donné quelques pistes pour débuter votre apprentissage.  N’hésitez pas à me partager dans les commentaires vos “bons plans” pour apprendre la céramique. Et si vous avez aimé cet article de référence, pourquoi ne pas le partager à vos amis !

Partager l'article

7 Comments

  • Leprou

    Bonjour, je trouve vos conseils très intéressants ainsi que votre approche.
    Je suis en pleine réflexion sur une reconversion professionnelle. J’ai toujours été manuelle et intéressée par les arts. Plutôt très créative. Ce métier me parle vraiment.
    Néanmoins, il y a aussi la réalité de la vie quotidienne. Et j’ai besoin de savoir si je peux espérer avoir un salaire en partant ds ce domaine. Quelles seraient les points essentiels à prendre en compte pour espérer en tirer un revenu?
    Merci à vous

  • Suzie Duchesneau

    Bonjour Emilie!
    Je suis dans la meme situation que  »Linda Séguin » (voir message ci-haut).
    Si vs pourriez m’aider à m’orienter surtout pour 1. apprendre la céramique(le métier)
    2. achat de matériel nécessaire pour débuter (endroit, prix etc..)

    Merci de m’aider dans mon nouveau projet d’affaire!
    J’attends de vos nouvelles avec impatience!
    Suzie

  • Pascal G.

    Bonjour,

    La chaîne YouTube de Jean-Luc BENOIST est très active depuis 4 ans, et Jean-Luc est un très bon pédagogue (j’ai suivi récemment un de ses stages).

    Votre blog est très intéressant, merci de partager !

    Cordialement,

  • linda seguin

    mon epouse voudrais se partir une cie de ceramique ,je voudrais savoir quelles sont les depenses et les revenus. ont ne sais vraiment pas quoi faire . comme par exemple, a quelle endroit acheter nos materiaux pour les avoir au plus bas prix . elle veux partir cette cie a maniwaki , c`est vraiement une petite endroit. j aimerais avoir des nouvelles de vous pour nous orienter et meme que peut etre nous pourrions acheter de vous. merci a l avance